yeshoua-ha-mashia-revient..

yeshoua-ha-mashia-revient..

Gary Wilkerson


Le plein mtnistère de l'église de Christ - Gary Wilkerson + Agréable mercredi aux amis, soyez bénis en yeshoua, amitiés.


Voici la définition du ministère de l’évangile d’après l’apôtre Paul : “Je t’en conjure devant Dieu et devant Jésus-Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume, prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant. Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l’œuvre d’un évangéliste, remplis bien ton ministère” (2 Timothée 4:1-5).

Paul est très clair avec Timothée : “En tant que serviteur de Dieu, je te charge de reprendre, de censurer, d’exhorter. Voilà ce qui accomplit ton ministère !”

Je te le demande en toute honnêteté : est-ce que le ministère de l’église de Christ est entièrement rempli aujourd’hui ? Ou avons nous opté  pour une église de confort et de plaisir ? Je peux te promettre que si les pasteurs se conduisaient réellement comme des pasteurs, si les conducteurs de chants passaient autant de temps dans la prière qu’en répétition et en contrôle de la sono, si les gens qui viennent à l’église venaient chercher des vérités bibliques au lieu d’un simple confort de la chair – alors notre joie reviendrait. Notre but reviendrait. Et notre mission serait claire.

Quand cela se produira, nous témoignerons avec le prophète Jérémie : “J’ai recueilli tes paroles, et je les ai dévorées ; Tes paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon cœur” (Jérémie 15:16). Ensuite, quand un étranger passera la porte de notre église, il tombera à genoux dans une sainte crainte révérencielle. Il réalisera qu’il a trouvé la réponse qu’il a cherchée avec avidité sa vie entière. Et il criera : “Assurément, Dieu est dans ce lieu !” Amen ! Qu’il en soit ainsi, Seigneur Jésus !

 

 

11295612_885728314855422_6312862507130032121_n.jpg


05/04/2017


Elle a touché le bord de son vêtement - Garry Wilkerson + Bonne semaine à vous tous les amis. Que Yeshoua vous bénisse. Bisous.

Il y a des moments dans la vie où les choses paraissent vraiment sombres mais nous pouvons dire à Dieu : “Je mets toute ma foi en Toi parce que ma situation semble désespérée, mais avec Toi rien n’est impossible” (voir Luc 18:27).

Dans le chapitre 5 de l’évangile de Marc, nous lisons que Jésus était sur le chemin de la maison d’un homme nommé Jaïrus et qu’une grande foule Le suivait.

“Or, il y avait une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans. Elle avait beaucoup souffert entre les mains de plusieurs médecins, elle avait dépensé tout ce qu’elle possédait, et elle n’avait éprouvé aucun soulagement, mais était allée plutôt en empirant. Ayant entendu parler de Jésus, elle vint dans la foule par derrière, et toucha son vêtement” (Marc 5:25-27).

Même si sa situation ne faisait qu’empirer, elle s’est dit : “Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie” (verset 28).

Sa foi lui disait : “Je peux faire ça” et ensuite : “Jésus fera le reste.” Elle regardait l’impossible et affirmait que Jésus pouvait le faire.

J’aime la foi de cette femme. Elle n’avait aucune raison d’avoir la foi parce que rien de ce qu’elle avait essayé jusque là n’avait fonctionné. Mais elle s’est finalement emparée de ce dernier espoir, de ce dernier désir. Elle s’est dit à elle-même : “Je vais juste toucher le bord de Son vêtement. Je vais saisir Jésus !”

Elle s’est faufilée au milieu de la foule et a touché le bord de Son vêtement – et “au même instant la perte de sang s’arrêta, et elle sentit dans son corps qu’elle était guérie de son mal” (Marc 5:29

 

 

 

995425_4464639993582_277380970_n.jpg
).


19/12/2016


Jésus est venu pour détruire les oeuvres du diable - Gary Wilkerson

Alors qu’il était agressé verbalement par un homme possédé par un démon, Jésus a dit au démon : “Tais-toi, et sors de cet homme” (Luc 4:35). Aussitôt, le démon a jeté l’homme à terre et est sorti de lui sans lui faire plus de mal.

A quoi les choses ressembleraient-elles aujourd’hui si on avait la foi de croire que notre mariage ne peut plus être blessé ? Qu’en serait-il pour toi, si tu croyais que tes enfants qui sont loin de Dieu peuvent revenir au Seigneur et Le connaître ?

J’ai vu que les choses écrites dans ce texte sont la réalité et je veux te dire que la même chose peut se produire pour toi. J’étais vraiment à bout, au sujet de mon fils prodigue. Il a quitté la maison, s’est retrouvé dans la drogue et vivait dans la rue. C’était un enfant indiscipliné mais il avait un bon fond et je savais que Dieu l’appelait.

J’ai commencé à prier de cette manière : “Saint-Esprit, intervient dans la vie de mon fils prodigue, Elliott. Ô Saint-Esprit, où qu’il soit en cet instant, détruit les plans de l’Ennemi parce que je sais qu’il est appelé à remporter victoires après victoires. Alors, Seigneur, détruit les œuvres de l’Ennemi.”

Et le fils prodigue est revenu à la maison ! Jésus est intervenu dans sa vie et mon fils est un homme transformé. Il sert Dieu. Il est complètement différent ! Il y a de la joie, de l’assurance et de l’audace. Et il y a une vision pour son avenir. Pourquoi ? Parce que Jésus s’est impliqué, Jésus a arrêté l’Ennemi et Jésus a détruit ses plans.

La bonne nouvelle, c’est que Jésus veut prendre le plan dressé contre toi et le détruire, afin qu’il ne puisse plus te blesser d’avantage. Il peut faire cela pour
toi, aujourd’hui !


45322_351962184857980_162192453_n.jpg


18/07/2016